Informations pour les assistantes personnelles

Assistance personnelle – informations utiles

Les assistants personnels aident les personnes en situation de handicap au quotidien afin de leur permettre de mener une vie autonome. Le besoin d’assistance est aussi individuel que chacun l’est. C’est ce qui rend l’activité d’assistant personnel si passionnante et enrichissante.

L’assistance personnelle permet aux personnes en situation de handicap d’organiser leur vie selon leurs propres idées, leurs propres souhaits et leurs propres besoins. Et ce, chez eux, à domicile.

L’assistance personnelle permet aux personnes en situation de handicap de vivre de manière autonome et inclusive. Cela leur permet de participer plus facilement à la société.

Si l’activité d’assistant∙e personnel∙le vous intéresse, lisez impérativement les informations utiles que nous avons rassemblées pour vous :

  1. Il n’existe pas de profils d’emploi classiques
  2. Qualités requises en tant qu’assistant∙e personnel∙le
  3. Activités variées
  4. Dossier de candidature
  5. Soutien ≠ tutelle
  6. Équilibre entre proximité et distance
  7. Respect de l’intimité
  8. Obligation de garder le secret
  9. Langue facile à lire et à comprendre
  10. Gestion des conflits

Vous trouverez de plus amples informations ici :

CléA et ses partenaires ***
Liens importants ***

Cette liste de contrôle date du 22 février 2021.

Téléchargez ces informations au format PDF :
Assistance personnelle_Infos utiles

*** En l’absence de moyens financiers suffisants, il n’est pas possible pour l’instant de faire traduire les questions et réponses. Vous pouvez toutefois vous baser sur la version allemande.

Chaque personne concernée a des besoins différents en matière d’assistance personnelle. L’assistance personnelle englobe tous les domaines de la vie quotidienne. Les horaires tout comme l’exécution du travail sont différents d’un cas à l’autre. Il n’y a donc pas UN profil par excellence. La plupart des personnes concernées préfèrent instruire individuellement leur assistant personnel. Souvent, il n’est pas nécessaire de disposer d’une formation préalable ni d’une spécialisation dans le domaine des soins. Dans le cas contraire, un entretien avec la personne concernée permettra de clarifier la situation.

Peu importe que vous travailliez en tant qu’assistant∙e personnel∙le rémunéré∙e ou bénévole. Certaines caractéristiques et qualités sont importantes (par ordre alphabétique, liste non exhaustive) :

  • Bonne gestion du temps
  • Bienveillance
  • Capacités de communication
  • Capacité à résoudre les problèmes
  • Compétences sociales
  • Conscience professionnelle
  • Créativité
  • Diligence
  • Discipline
  • Discrétion
  • Esprit critique
  • Esprit d’équipe
  • Fiabilité
  • Flexibilité
  • Minutie
  • Ponctualité
  • Précision
  • Propreté
  • Résistance
  • Respect
  • Secret professionnel
  • Sens de l’ordre
  • Sens des responsabilités
  • Sens de l’organisation
  • Serviabilité
  • Vivacité d’esprit

L’assistance est une activité très variée. Ainsi, une personne peut avoir besoin d’aide uniquement pour faire ses courses et effectuer des tâches administratives, alors qu’une autre personne nécessite des soins. Nous avons répertorié ici quelques activités (liste non exhaustive) :

  • Aide au ménage, y compris la cuisine et les courses ou le nettoyage et la lessive
  • Aide pour les tâches administratives (travaux de bureau, clarifications, prise de rendez-vous, aide administrative pour « vivre avec une assistance »)
  • Accompagnement et soutien lors d’activités de loisirs ou de vacances
  • Travaux de jardinage et d’entretien
  • Soutien en matière de mobilité
  • Aide pour s’occuper des animaux (p. ex. les chiens d’assistance – promener, nourrir, soigner)
  • Soins, allant des soins simples comme brosser les dents ou donner à manger aux soins plus complexes comme doucher, habiller, faire la toilette ou manipuler des appareils spéciaux.
  • Ou tout simplement gratter le nez en cas de démangeaisons !

Une chose est sûre : l’assistance personnelle s’apprend.

Si vous chargez un dossier de candidature dans votre profil, il est important de le faire au format PDF accessible à tous, afin qu’il puisse être lu par un lecteur d’écran, pour les personnes malvoyantes ou atteintes de troubles cognitifs par exemple.

Pour les systèmes Windows

Nous vous recommandons de créer les documents dans Word et de les enregistrer au format PDF au lieu de les imprimer dans un PDF. Pour ce faire, cliquez dans Word sur « Fichier – Enregistrer sous – PDF ».

Dans la plupart des cas, vous avez la possibilité de vérifier la lisibilité de votre document pour les personnes handicapées. Pour ce faire, cliquez sur « Vérifier l’accessibilité » dans la barre jaune. Le système vous montre quels éléments vous pouvez améliorer.

Windows : capture d’écran sur la manière d’enregistrer des documents au format PDF avec Enregistrer sous – PDF

Pour MacOS

Cliquez sur « Fichier – Enregistrer sous » et sélectionnez « PDF » parmi les formats de fichier. Sélectionnez impérativement « Idéal pour la distribution électronique et l’accessibilité ». Cliquez ensuite sur « Exporter ».

Les personnes en situation de handicap peuvent ainsi se faire lire le PDF. Vérifiez cela juste avant l’envoi sous « Affichage – Sortie vocale ».

La personne concernée est votre employeur. Vous êtes responsable de l’aider à gérer son quotidien. Vous ne devez pas la tenir en tutelle. Il est nécessaire de se traiter d’égal à égal et de faire preuve de respect mutuel, comme vous le faites dans n’importe quel autre travail.

Vous êtes très proche de votre employeur. C’est dans la nature des choses. Cette forme de coopération est sans aucun doute unique. Le respect entre proximité et distance est très important pour les relations interpersonnelles. Il est important de connaître, d’accepter et de respecter les limites de l’autre personne. Cela vaut pour les deux parties.

Voici quelques conseils qui vous aideront à surmonter ces difficultés :

  • Une communication ouverte, claire, honnête et respectueuse est importante.
  • Écoutez votre interlocuteur.
  • Respectez-vous mutuellement.
  • La confiance mutuelle est essentielle.

Il ne s’agit pas de rapports de force. Considérez-vous comme une équipe imbattable !

En tant qu’assistant personnel, vous êtes très proche de votre employeur. Dans ce contexte, il est important de préserver son intimité. Cela concerne avant tout les soins corporels, mais aussi d’autres gestes comme donner à manger. L’exécution de ces tâches exige du tact. Dans la plupart des cas, vous serez toutefois orienté par votre employeur. Il est utile de parler ouvertement.

Comme dans tout autre contrat de travail, l’assistant personnel est soumis au secret professionnel. Cela s’applique aux données personnelles ou au diagnostic de votre employeur.

Langue facile à lire et à comprendre

Si vous communiquez avec des personnes atteintes de troubles cognitifs ou issues de l’immigration, il peut être utile de s’exprimer de manière simple. Cela ne veut pas dire que vous devez vous exprimer de manière enfantine. Essayez de faire des phrases courtes, si possible sans mots étrangers.

« La langue facile est une simplification de la langue, en l’occurrence le français ; elle se compose de phrases plus courtes et de mots plus simples. Les mots étrangers doivent être évités ou sinon expliqués. La longueur du texte doit être raisonnable. Plusieurs phrases courtes se substituent aux phrases imbriquées les unes dans les autres, aux nombreuses subordonnées. Mais surtout, la langue facile utilise la construction active.

La langue facile s’adresse principalement :

  • Aux personnes ayant des difficultés à lire et à écrire
  • Aux personnes dont les capacités de lecture et de compréhension sont limitées en raison de leur âge ou de leur santé (par exemple en raison d’une lésion cérébrale ou d’une démence, mais aussi en cas de déficience auditive)
  • Aux personnes ayant de faibles connaissances du français (p. ex. des personnes issues de l’immigration)
  • À toutes les personnes qui éprouvent des difficultés à lire les textes officiels et la littérature spécialisée. »

Extrait du site Internet www.gesundheitsfoerderung.ch

Qu’est-ce que la langue simplifiée ?

« La langue simplifiée représente la forme extrême de simplification linguistique. La langue simplifiée se compose de phrases courtes et de mots issus du vocabulaire de base. À l’écrit, chaque ligne ne comporte qu’une seule phrase, en caractères de grande taille, avec un grand interligne. La langue simplifiée est avant tout destinée aux personnes présentant des troubles cognitifs et, en principe, à toutes les personnes qui éprouvent des difficultés à comprendre la langue facile. » Extrait du site Internet www.gesundheitsfoerderung.ch

Comme dans toute autre relation de travail, des conflits peuvent survenir. Il est important de les aborder ouvertement. En effet, votre employeur a toujours besoin de votre aide en dépit d’un conflit. S’éviter, comme on pourrait le faire autrement, n’est pas une solution.

Il est donc important que vous communiquiez ouvertement. Abordez suffisamment tôt les points de tension avant qu’ils ne prennent trop d’ampleur.

N’oubliez pas que votre employeur a également des droits et des devoirs envers vous, qui doivent être respectés. L’important, c’est le dialogue.

Retour haut de page